Un nouveau pôle d'échange

Un nouveau pôle d'échange
La nouvelle gare et son quartier doivent être bien desservis et facilement accessibles, notamment pour les piétons, les vélos et les usagers des transports en commun.

Aujourd’hui, 70 à 75 % des utilisateurs de la gare rive droite utilisent les transports en commun ou les modes actifs. L’enjeu du projet est de garder cette répartition modale très favorable aux alternatives à la voiture individuelle. La localisation des cars interurbains sera étudiée.

Les accès routiers ne doivent pas être oubliés. Aussi, un pôle d’échanges multimodal complet doit-il être conçu en interface avec la gare et le bâtiment voyageur.

Les études en cours visent à définir une stratégie d’accessibilité à la nouvelle gare et au quartier à pied, en vélo, en transports en commun, en voiture… et bien sûr en train !