Les acteurs et le calendrier

Compte-tenu de l’ampleur du projet en termes de personnes et d’entreprises directement ou indirectement impactées, il est mis en place une co-construction à toutes ses phases.

L’objectif est de faire vivre une concertation au sens large : avec le projet LNPN, avec l’ensemble des parties prenantes mais aussi à travers toutes les formes de partenariat émergentes.

  • Co-construction avec la LNPN : les projets du quartier Saint-Sever Nouvelle Gare et de la LNPN couvrent des périmètres différents mais doivent être cohérents. Les deux calendriers des projets sont articulés et de nombreux échanges permettent un avancement conjoint des études.
  • Co-construction avec l’ensemble des parties prenantes : de nombreux partenaires sont consultés. Au-delà des financeurs et maîtres d’ouvrage les plus proches, les forces vives du territoire sont concertées aux différentes étapes.

Les partenaires institutionnels

Métropole Rouen Normandie La Métropole Rouen Normandie a déclaré d’intérêt métropolitain les études pour la création de ce nouveau quartier en février 2014. Compétente en matière d’urbanisme, d’aménagement du territoire, de transports, de voiries et espaces publics et de développement économique, la Métropole Rouen Normandie pilote l’ensemble des études et est maître d’ouvrage de la plupart d’entre elles.
SNCF réseau SNCF Réseau est maître d’ouvrage de la Ligne Nouvelle Paris Normandie dont la mise en service du tronçon entre Rouen et Yvetot doit intervenir avant 2030. SNCF Réseau est maître d’ouvrage de la gare et de son bâtiment voyageurs.
L'Etat L’Etat est financeur des études sur le quartier Saint-Sever Nouvelle Gare au titre du Contrat de Projet Etat Région (CPER) et des études de la LNPN au titre du Contrat de Projet Inter-régional Etat Région (CPIER) de la vallée de Seine. Par le biais du programme des investissements d’avenir sur la ville de demain, géré par la Caisse des Dépôts et Consignation, l’Etat finance aussi l’EcoCité de la Métropole Rouen Normandie dont fait partie le projet du quartier Saint-Sever Nouvelle Gare.
Région Normandie La Région Normandie est financeur des études au titre du CPER et du Contrat de Métropole. Elle est compétente en matière d’organisation des transports en commun ferroviaires régionaux et en matière de développement économique. Elle est aussi un des partenaires principaux du projet de LNPN.
Ville de Rouen La Ville de Rouen accueillera la nouvelle gare sur son territoire et est compétente en matière d’équipements scolaires du 1er degré, sportifs (gymnase, terrains de sport) et culturels (bibliothèque par exemple).
Département Seine-Maritime Le Département de la Seine maritime est compétent en matière d’organisation des lignes de cars interurbaines à l’échelle du département. Le Département a réalisé des études concernant les accès routiers de la gare.
EPF L’Etablissement Public Foncier de Normandie conseille les collectivités normandes en matière de foncier et concoure à la mise en œuvre des politiques publiques d’aménagement du territoire en portant les fonciers nécessaires aux projets et en les dépolluants si nécessaire.
Port de Rouen Le Grand Port Maritime de Rouen est un établissement public qui a la gestion et l’exploitation du port de Rouen et de ses accès maritimes et veille à la valorisation du domaine public maritime dont il a la responsabilité.
SNCF SNCF Mobilités entreprise de transport ferroviaire est le principal exploitant des lignes ferroviaires du territoire et des gares du territoire à travers sa filiale Gares et Connexion.
Caisse des Dépôts et Consignations La Caisse des Dépôts et Consignations est financeur du projet à travers le programme Eco-cité Ville de demain des Investissements d’avenir et dans le cadre de son partenariat avec la Métropole Rouen Normandie.

D’autres acteurs institutionnels tels que la CCI Seine Mer Normandie, Voies Navigables de France (VNF) et l’Agence d’Urbanisme de Rouen et des Boucles de Seine et Eure (AURBSE) accompagnent la construction de ce nouveau quartier.

 

Les équipes mobilisées sur le projet

Depuis février 2015, le cabinet d’architectes-urbanistes “François Leclercq architectes » travaille sur la définition et la programmation du projet urbain. François Leclercq Architectes est associé aux programmistes d’Alphaville et de Bérénice et aux experts techniques d’Ingétec. La définition et le suivi de la démarche de développement durable sont accompagnés par les spécialistes d’I-care & consult, sous la coordination globale de Louis Berger France. La stratégie de desserte multimodale du quartier et de la gare est conçue avec l’aide d’Egis France, après des premières études menées par TTK. La stratégie de concertation et de communication est accompagnée par Res publica. Enfin, plusieurs autres bureaux d’études interviennent de manière ponctuelle : Quelle Ville ? (foncier), Gallia Sana (sondage), Envisol (pollution des sols), ERA (desserte routière), …