Le jardin Saint-Sever en travaux

Depuis la mi-janvier, les grilles du Jardin Saint-Sever sont closes, pour permettre aux travaux de rénovation et d'agrandissement de cet espace vert de se faire, avec une réouverture prévue pour l'été 2021.

A la suite d'un Atelier Urbain de Proximité (AUP) conduit par la Ville de Rouen depuis avril 2019 où les fonctionnalités du jardin Saint-Sever ont été discutées, les travaux d'aménagement du jardin Saint-Sever ont débutté en janvier 2021. Il s'agit d'en conserver la biodiversité tout en répondant aux multiples usages qu'un parc urbain peut avoir, tout au long de la journée. Un travail de partenariat avec les écoles du secteur est d'ailleur mené, ainsi qu'avec la LPO (Ligue de protection des oiseaux) pour la préversation de la faune et la création d'un parcours pédagogique.

Récemment agrandi grâce à l'acquisition d'une parcelle de 2000 m² - située au sud des 6000 m² existants - cet espace vert doit être entièrement transformé d'ici à la belle saison. Plus de 2500 vivaces vont y être plantés, 6 arbres et 310 arbustes. Sans oublier le platane majestueux, central, valorisé dans le projet futur.

Les espaces de circulation vont être revus. Désormais, le visiteur, riverain ou salarié du quartier, qui entre par la rue d'Elbeuf sera accueilli dans une partie ornementale, où il fera bon observer la floraison et les insectes. Au centre du Jardin, place aux jeux pour les enfants et au terrain multisports. Plus à l'arrière, ambiance conviviale sur la "place des rencontres" et des espaces de détente agrémentés de chaises longues. La nouvelle partie de ce jardin - une bande au sud le long du Jardin, située entre la rue d'Elbeuf et l'arrière du bâtiment de la Matmut - se décompera en 2 zones distinctes : une "forêt" avec un parcours pédagogique et un jardin partagé.

Au total, le montant du projet s'élève à 640 400 €, et 80 % des travaux d'infrastructure - soit 356 480 € - sont financés par le Feder (Fonds européen de développement régional).

Les allées vont bénéficier d'un éclairage (50 000€) pour que les écoliers et leurs parents puissent accéder de manière plus sécuriser à l'école Marcel Cartier par le jardin.