Adaptabilité

Adaptabilité
Le projet du quartier Saint-Sever Nouvelle Gare est un projet de long terme avec un démarrage prévisionnel des travaux à l’horizon 2025 et une mise en service à l’horizon 2030.

Les infrastructures ferroviaires, la gare et les futurs bâtiments du quartier sont par nature des équipements dont la durée de vie est importante. Pour ces deux raisons, l’adaptabilité doit être un élément structurant du projet, elle doit participer à augmenter sa durée de vie et réduire les impacts environnementaux liés à sa construction (amortissement des émissions de Gaz à Effet de Serre et de l’énergie grise).

Cette ambition d’adaptabilité doit intégrer tous les domaines de la conception du projet (urbanisme, mobilité, …) et toutes ses étapes (stratégie et programmation, études pré-opérationnelles, études opérationnelles, …).

L’adaptabilité se traduit à ce stade sur deux axes de réflexion :

  • Créer un « laboratoire de la ville durable » en encourageant les opérations innovantes ou expérimentales : la recherche permet de tester des solutions et de se projeter sur le long terme ;
  • Anticiper les transitions climatiques, numériques, économiques et sociétales. Le monde de 2030, 2050 ou 2100 qui sera celui du nouveau quartier sera assurément profondément différent du monde de 2015 ; le caractère adaptable du projet et des réalisations permettra de maintenir une pertinence de l’offre face aux futurs paradigmes de la société urbaine. L’adaptabilité peut se traduire très concrètement par le maintien d’espaces non bâtis, par le choix de bâtiments évolutifs dans leur organisation ou dans leurs fonctions ou de manière plus générale par une réflexion sur la « soft city » (maîtrise des consommations et  des impacts) permettant une évolutivité du quartier.

Pour résumer :

L'adaptabilité consiste à construire un quartier adaptable, pertinent pour les générations futures pour :

  • Tendre vers la neutralité énergétique et carbone dans un approche d'analyse de cycle de vie du quartier,
  • Mettre en œuvre les conditions de la création d'un écosystème urbain innovant et évolutif pour le développement d'un pôle tertiaire supérieur durable.